27 mars 2008

Seuls au monde

410864859_smallUn peu de tes regards le matin, un peu de nos sourires complices, un peu de nos mains qui s'enlacent et qui se serrent, un peu de peur du vide, un peu de nos délires puériles, un peu de nos calins, un peu de nos astuces.

 

L'envie de te dire que tu fais désormais partie des histoires qui comptent, malgré tout. L'envie de me laisser aller, advienne que pourra. L'envie de ne plus rien cacher, quoiqu'on en dise.

 

Je n'ai pas peur de la suite, je la connais, ce n'est pas grave, la suite on verra, ce qui m'importe c'est toi et moi, c'est le moment présent, l'énergie que tu me donnes, les larmes de joie que tu fais couler, la légèreté qui m'envahit, les envie d'envol que tu provoques, les envies folles de courir vers toi pour t'embrasser, l'apaisement.

 

Je ne te demande rien, je n'attends rien, tu es là pour l'instant, c'est la seule chose qui compte. Tu es là et c'est juste une jolie histoire.

 

Merci.

Posté par calina à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Seuls au monde

Nouveau commentaire